N° 243
du 18/01/2002

Guinée Equatoriale


Importantes augmentations
des salaires des fonctionnaires en 2002

Les salaires des fonctionnaires de l'administration publique équato-guinéenne connaîtront dès janvier 2002 d'importantes augmentations, allant de 144 à 328% selon les catégories de personnel.
D'après la nouvelle grille des salaires de la fonction publique, les agents de la catégorie A, regroupant les détenteurs de doctorats, licences, et les ingénieurs supérieurs et assimilés, percevront désormais un salaire de 300.000 francs CFA (457,35 euros) contre 111.597 FCFA en 2001, soit une augmentation de 287%.
Les fonctionnaires de la catégorie B (des techniciens) vont bénéficier de la plus forte augmentation: ils percevront un salaire de 255.000 FCFA (388,74 EUR) contre 86.379 FCFA, soit une augmentation de 328%.
Les agents de la catégorie C (auxiliaires d'administration) verront eux leurs salaires passer de 70.233 FCFA (107 EUR) à 150.000 FCFA, soit une augmentation de 198%.
Les moins bien lotis sont les agents des catégories D et E, dont les salaires passent respectivement de 61.870 FCFA (94,32 EUR) à 112.500 FCFA, soit une hausse de 144%, et de 53.312 FCFA (81,27 EUR) à 75.000 FCFA.
Cette nouvelle grille des salaires ne comprend pas le personnel militaire.
Les effectifs de l'administration étaient estimés à près de 6000 agents jusqu'en décembre, avant que l'Etat ne recrute quelque 2040 nouveaux agents dans le secteur de l'Education.
En attendant, ces augmentations, les fonctionnaires rechignent depuis le 1er janvier à appliquer le passage à la semaine de travail de 40 heures qui leur a été imposée par décret présidentiel à la place des 35 heures qu'ils effectuaient auparavant.


Retour au sommaire GUINEE EQUATORIALE

Retour au sommaire ARCHIVE