N° 245
du 28/02/2002

Tchad


Aux urnes, opposants...
La plupart des partis iront aux législatives

Trois partis d'opposition, l'UNDR (de Saleh Kebzabo), l'URD et la FAR, qui avaient posé des préalables à leur participation aux législatives du 21 avril, ont annoncé qu'ils prendraient finalement part au scrutin. Deux autres partis, l'Union pour la Démocratie et la République (UDR, 4 députés, dirigée par Jean Bawoyeu Alingue) et le Parti pour les Libertés et le Développement (PLD, 3 députés, dirigé par Ibni Oumar Mahamat Saleh), ont eux maintenu leur refus de présenter des candidats tant que des exigences de transparence, notamment la reprise du recensement électoral, ne seraient pas remplies.
L'Union pour le Renouveau et la Démocratie (URD, dirigée par l'actuel président de l'Assemblée Wadal Abdelkader Kamougue) est actuellement le deuxième groupe parlementaire avec 27 députés sur 125.
L'Union nationale pour le développement et le renouveau (UNDR) dispose quant à elle de 12 députés.
Le président de la Convention pour la démocratie et le fédéralisme (CDF, opposition fédéraliste), Ali Golhor, a de son côté annoncé la participation de tous les partis fédéralistes, dont la FAR (Fédération Action pour la République, du député Ngarlejy Yorongar).


Retour au sommaire TCHAD

Retour Home